Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopédie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum A propos Exclusif A la une Equipe Blog
5 Noises

Exclusif : interview de Chris Rankin lors de la journée à Versailles

8 août 2017

JPEG - 181.3 ko

Le samedi 27 mai dernier, nous avons eu la chance de pouvoir interviewer et discuter avec Chris Rankin, interprète de Percy Weasley dans la saga Harry Potter. Présent à Versailles pour la journée dans le cadre de l’évènement "First key guest of the wardrobe" par l’Armoire Geek, l’acteur avait un programme chargé ; discussions en petit comité, dédicaces, photos, micro-tournage publicitaire et repas avec les fans.

La matinée commençait par les salons privés, lors desquels nous avions proposé notre aide afin de traduire les questions des fans et les réponses de Chris Rankin, ayant souvent constaté des difficultés lorsque les interprètes n’étaient pas eux-mêmes des fans au fait des nombreux termes spécifiques du potterspeech. Nous avons ainsi pu profiter des discussions pour enrichir le contenu de ce compte-rendu.

Les questions posées par les fans variaient de loufoques (Pourquoi n’êtes-vous pas venu en uniforme de Poudlard ?) à suffisamment populaire pour être posée deux fois (Quelle scène avez-vous préféré tourner ?), une fois par salon privé. Notons que Chris Rankin, habitué à l’exercice, a fait mine de réfléchir la deuxième fois et a offert une réponse légèrement différente ; à moins d’avoir assisté à la première rencontre, personne n’aurait pu imaginer qu’il avait répondu à la même question 10min auparavant.

Durant ces entretiens, l’acteur a donc confié que sa scène préférée était sans nul doute le petit-déjeuner au Terrier, dans le deuxième film, à cause de l’ambiance sur le plateau, mais que la bataille de Poudlard n’était pas loin derrière. Il a affirmé que son personnage n’aurait jamais pu être un méchant, mais qu’il se laisse simplement abuser par son sens de l’honneur. Chris Rankin a également confirmé être resté en contact avec plusieurs acteurs de la saga et vouloir se rendre autant que possible à leurs représentations.

Interrogé au sujet de Cursed Child, l’acteur est prudent, mais son hésitation ne laisse pas le moindre doute et sa sentence est claire : pour lui qui est un grand fan de la saga et du travail de J.K. Rowling, c’est une fanfiction.

En fin d’après-midi, nous avons eu la chance de discuter encore pendant quelques minutes avec l’acteur. Lors de cette conversation, nous avons préféré aborder des aspects moins connus de sa carrière et discuter de sujets légers.

L’ayant interviewé à l’occasion de la LeakyCon London, nous avons entamé la conversation en parlant de l’événement de cette année, la LeakyCon Dublin, à laquelle il a décidé de ne pas se rendre. En effet, il a opté pour la convention MuggleNet Live à Orlando, qui privatisera le parc Universal à l’occasion du 1er septembre et qui se tient aux mêmes dates. L’événement ayant lieu en Floride, la possibilité de monter à bord du Poudlard Express le premier septembre et le fait qu’il ne soit plus retourné au parc depuis l’ouverture du chemin de Traverse ont fortement joué ; il a d’ailleurs hâte de découvrir tout ça et on le comprend !

JPEG - 92.7 ko

Chris est un grand fan et il est fortement intéressé par le phénomène de la saga ; il a d’ailleurs rédigé une thèse sur le sujet qui fut disponible en ligne pendant un moment. Nous avons saisi l’opportunité pour en parler et apprendre ce qui avait suscité cette décision d’écrire sur ce thème.

Il y avait deux raisons. La première est que j’ai toujours été impliqué dans la communauté des fans depuis que Harry Potter est devenu le phénomène qu’on connait, depuis que j’ai compris le concept de fan, l’idée que certains se rassemblaient autour d’un intérêt culturel commun... C’est merveilleux de penser que certains ont trouvé des amis grâce à ça. Et j’écrivais au moment où nous filmions Les Reliques de la Mort, du coup je me demandais ce qui se produirait ensuite : si tout ça allait disparaître.
La deuxième raison, c’est que je connaissais pas mal de personnes liées à la saga, et qu’il me serait donc facile d’écrire à ce sujet sans devoir produire un travail considérable...

Il évoque ensuite l’idée de mettre cette thèse à jour, puisqu’avec les nouveaux développements de l’univers, son hypothèse quant à la fin du fandom n’est plus tout à fait d’actualité.

En parlant de liens avec le fandom et de son implication de celui-ci, nous sommes venus à évoquer le jeu Cards Against Muggles, dont il était l’un des rares détenteurs à l’époque. Il nous explique avoir reçu son exemplaire des mains de ceux qui l’ont créé, après les avoir convaincus de le lui donner, et qu’il aime beaucoup y jouer. Nous embrayons donc sur la meilleure création de fan qu’il a pu voir.

JPEG - 75.2 ko

Il mentionne les créations musicales de Lena Gabrielle (du groupe de wrock The Butterbeer Experience) qui a créé un opéra rock de 19 minutes sur La fontaine de la bonne fortune présenté à l’occasion de la LeakyCon 2009 ainsi qu’une comédie musicale intitulée The Final Battle. Il remet cependant la palme à un groupe de fans qui, lors de la MISTIcon, rejoue des scènes de slash, des potterfictions très osées ; avant de souligner que c’est extrêmement positif de voir ce genre de créativité et de liberté d’expression dans un environnement détendu où chacun peut être qui il a envie d’être.

Revenant à des projets légèrement plus professionnels, nous évoquons la parodie musicale du Hillywood Show dans laquelle il est apparu sous les traits de Mycroft Holmes. Chris nous raconte qu’il a pu participer au projet par chance. Connaissant les initiatrices grâce à leur première parodie portant sur Harry Potter et quelques rencontres fortuites lors de conventions, il s’est vu proposer le rôle lors du tournage au Royaume-Uni mais n’avait pas pu prendre part pour cause de conflit d’emploi du temps. Quelques mois plus tard, alors qu’il était à un événement à Las Vegas, où le Hillywood Show est basé, il a été recontacté car aucun autre acteur n’avait pu prendre le rôle ; il a alors pu se libérer une matinée pour le tournage.

PNG - 818.8 ko

Il a fallu 4h pour le maquiller, et 5 jours en amont pour le convaincre de se raser la barbe, mais il l’a fait avec plaisir et estime que ça en valait la peine. Le maquillage est saisissant, même aux yeux de l’acteur : “Quand je la revois, je me dis : c’est terrifiant, je ressemble véritablement à Mark Gatiss” (qui incarne Mycroft dans la série de la BBC) !

Enfin, nous abordons véritablement le cœur de son activité actuelle : Chris Rankin n’est plus acteur, il travaille pour une société de production (chargée de trouver les financements pour des films et séries ainsi que d’organiser les tournages) du nom de Bad Wolf. Ayant évoqué plus tôt un projet “secret”, nous demandons s’il y a un lien avec la série Dr Who, mais il nous détrompe : le nom vient simplement des fondatrices de la société qui étaient impliquées dans le retour de la série en 2005, mais plus réellement à l’heure actuelle. En revanche, la société est impliquée dans la production de la future série télévisée À la croisée de mondes, dont le scénario est écrit par Jack Thorne, dramaturge pour Harry Potter & the Cursed Child.

JPEG - 368.9 ko

Nous aurions aimé pouvoir discuter plus longuement de ce projet en particulier, mais n’avons pas eu le temps, car Chris avait d’autres obligations et des fans à rencontrer.
C’est donc là-dessus que nous nous sommes quittés, avant d’aller, nous-mêmes discuter avec les fans pour recueillir leurs avis au sujet de l’événement.

Avis des participants

Concernant le déroulé de l’évènement, les participants que nous avons interrogés semblaient plutôt mitigés ; si plusieurs ont salué la proximité avec l’acteur et la possibilité de découvrir la boutique dans un cadre festif, nombreux sont ceux qui ont déploré l’organisation de la journée. Le planning était effectivement très flou, il n’y avait que peu d’indications, des files dans tous les sens, et certains regrettaient de devoir "attendre sans savoir" ; par ailleurs, le planning rendait malheureusement incompatible la participation au salon privé et celle au jeu "trouver Harry".

JPEG - 598.8 ko

Certains ont également pointé du doigt le staff sur place peu informé et pas toujours agréable, mais aussi le peu d’activités organisées pour animer la journée, et semblaient ne pas véritablement savoir quoi faire en attendant leur tour pour les autographes ou les photos. L’environnement n’aidait pas, puisque l’évènement se tenait dans une cour à ciel ouvert, sous un soleil de plomb, où rien n’avait été prévu pour s’asseoir, manger un morceau ou se mettre véritablement à l’ombre.

Une boutique qui ne fait pas rêver tout le monde

L’événement était organisé par L’armoire Geek, présentée depuis son ouverture comme le paradis des produits dérivés Harry Potter. Plusieurs visiteurs nous ont cependant fait part de leur déception quant à la boutique et son contenu, bien plus réduit que ce que les photos et vidéos semblaient promettre. L’espace est fort limité, si bien qu’une dizaine de personnes au maximum peuvent entrer dans la boutique en même temps, créant, lors de l’événement, une longue file devant la porte.

JPEG - 632.9 ko

En matière de produits, on retrouve principalement les objets distribués par Sylvoë (logiquement plus chers qu’en ligne). Quelques objets plus rares sont en vente, ainsi que des créations de fans, et on attribuera un bon point pour la volonté de proposer les livres en parallèle des produits dérivés. Notons que la boutique déménageait tout juste dans un nouveau local, légèrement plus grand que l’ancien, et que tout le stock n’était donc pas encore en place lors de l’événement.

Nous ne pouvons cependant pas non plus clore cet article sans mentionner la polémique qui entoure le propriétaire des lieux. En effet, en amont de l’événement, plusieurs lecteurs nous ont signalé le différend qui les oppose à celui-ci. En voici un résumé qui nous a été adressé par mail :

Fin septembre 2016, la boutique Vi Zone Geek met en pré-vente une box Harry Potter contenant trois Funko, une cravate, la carte du maraudeur et une baguette Ollivander. J’ai commandé cette box à la livraison prévue (d’après les publications Facebook) pour décembre 2016.

De décembre 2016 à mars 2017, d’autres clients et moi avons réclamé sur Facebook des nouvelles des box et autres commandes toujours pas reçues. Le propriétaire a alors produit des certificats médicaux indiquant qu’il avait eu un infarctus et que ça expliquait le retard de livraison.

En avril dernier, nous avons eu connaissance de l’ouverture de la boutique l’Armoire Geek. Nous nous sommes aperçu que le propriétaire était la même personne, tout heureux de présenter sa nouvelle boutique. L’ancienne boutique, Vi Zone Geek, a fait faillite, la page internet a été fermée et la page Facebook supprimée. Nous n’avons jamais été livrés ni remboursés.

Lors d’une conversation téléphonique à début juin, le propriétaire nous a affirmé que des démarches étaient en cours “pour permettre le remboursement sous peu”. Nous avons donc attendu avant de diffuser cet article, espérant ne pas avoir à mentionner la problématique. N’ayant reçu aucune information en ce sens, nous attendrons donc des nouvelles confirmant ce développement avant de vous présenter les futurs événements de la boutique.

PS :

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez dorénavant soutenir financièrement la Gazette et ses projets sur Tipeee !


Mots-clef de l'article :

Copyright © 2000-2017 La Gazette du Sorcier
Les documents du site sont placés sous licence Creative Commons (by-nd-nc).
Anciennement www.chez.com/harrypotter
Anciennement www.aidepc.net/harrypotter

La Gazette du Sorcier est auditée par :